vendredi 22 octobre 2021

Halloween : un retour au paganisme

Par Marian T. Horvat, Ph.D

Halloween aux États-Unis. Source


Tous les ans à cette époque, les sorciers relèvent un défi contre les saints. Il n'est pas besoin d'avoir un esprit astucieux pour deviner quel bord tient le haut du pavé de nos jours.

Des squelettes, des sorcières, des fantômes, des araignées et des corbeaux d'Halloween, de même que des fenêtres et des parterres décorés de citrouilles avec quasiment la même régularité que les illuminations et les crèches de Noël. Les adultes et les enfants bavardent et préparent des costumes pour leurs fêtes et leurs Trick-or-Treat* joyeux. Les jeunes visitent des maisons hantées ; les chaînes de télévision sponsorisent des fêtes monstres mettant en scène toutes sortes de scènes d'horreur ; des véritables sorcières et sorciers donnent des interviews expliquant la signification et l'importance de leur fête spéciale.

Chaque année, au même moment, des églises, des écoles et des familles catholiques ripostent courageusement avec la fête des saints. Les enfants mettent des déguisements de leur saints patrons favoris pour célébrer la Toussaint, le 1er novembre, une fête et jour férié solennel d'obligation d'honorer tous ceux qui – connus et inconnus – sont déjà dans la gloire de Dieu. Le jour suivant, le 2 novembre, est le jour des Défunts, lorsque les catholiques prient pour le secours des âmes du Purgatoire, en particulier les membres de leurs familles.

Je me souviens des Sœurs de la Charité nous ordonnant de visiter une église pour prier six Notre Père, Je Vous Salue Marie, et le Gloire au Père pour les attentions du pape pour recevoir une indulgence plénière pour un âme du Purgatoire. On pouvait sortir et rentrer à nouveau dans l'église pour offrir les prières pour une autre âme. Ma mère m'expliquait les « compétitions saintes » qu'elle et ses amis faisaient dans la petite ville de St Mary, dans le Kansas, pour voir qui aurait obtenu le plus d'âmes sorties du Purgatoire. Au Mexique, el dia de los muertos, le jour des morts, était une fête majeure, avec des familles confectionnant des autels pour les maisons où ils offraient des prières spéciales pour les membres qui étaient décédés.

Ces bonnes pratiques et usages catholiques ont été largement oubliées et mis de côté avec le déclin grandissant du christianisme et la montée en parallèle du paganisme. Même les journées d'obligation ont été abrogées, et beaucoup de catholiques ne pensent plus à la signification religieuse d'Halloween, qui signifie veille sainte, du vieil anglais all hallow E'en. Il y a malheureusement des raisons à cette négligence. Dans les médias et les salles de classe, toute l'attention est consacrée aux citrouilles, aux monstres, au sang et au gore. Dans l'Église, ces saintes habitudes du temps passé sont ridiculisés comme étant des anachronismes d'avant Vatican II et les prêtres ne prêchent plus sur le sujet du Purgatoire.

Des origines païennes 

Les origines d'Halloween remontent à l'ancienne fête celtique de Samhain qui marquait la fin des moissons et le début de l'hiver, une époque de l'année associée avec la mort. Les celtes païens croyaient que cette nuit-là, la frontière entre le monde des vivants et le monde des morts était floue, et les esprits des morts retournaient sur terre. C'était une nuit de communication surnaturelle avec les morts, des formes diverses de divination et de prophétie, et des rituels sexuels.

Halloween à Derry, Irlande du Nord. Source

A partir du IXe siècle, l'influence de l'Église catholique a pénétré les terres celtiques. Au VIIe siècle, le pape Boniface IV avait déjà Statué que le 1er novembre serait le Jour de Tous les Saints, un moment pour honorer les saints et les martyrs. Plus tard, l'Église allait faire du 2 novembre le Jour des Défunts, une journée pour honorer les morts. La veille de la Toussaint, et des Défunts était célébré avec des grands feux, des défilés et des déguisements en costumes de saints, d'anges et de diables.

C'était la manière prudente d'agir de l'Église missionnaire face aux fêtes païennes qu'elle a transformé. Elle a ordonné les coutumes et les habitudes qui existaient parmi les peuples de religion catholique.

Un processus inverse – le retour au paganisme

Comment peut-on interpréter l'important accent actuel sur les aspects macabres et occultes d'Halloween ? Est-ce simplement un processus de laïcisation ? Une nuit faite pour exploiter la crédulité des enfants et leur peur des esprits et des fantômes ? Je pense que c'est bien plus que cela.

A la place d'une Église qui institue avec sagesse des traditions judicieuses pour remplacer les coutumes païennes, nous sommes témoins aujourd'hui un processus inverse. Une société païenne balaye la mémoire-même de nos fêtes catholiques. Halloween, autrefois utilisée pour désigner la fête de la veille de la Fête de Tous les Saints, est devenu une fête strictement laïque dans l'esprit de la plupart des gens. La fête des Défunts est entièrement éradiquée des esprits de la société au sens large.

Les fêtes catholiques ont pour but de démonter que l'âme juste qui croit en la Résurrection et une récompense éternelle ne doit pas craindre la mort. Cela commémore les morts et en agissant ainsi, elle invite le croyant à faire une méditation saine sur la mort. En exploitant les squelettes, les fantômes, les vampires et les démons, même dans les formes ridicules de costumes et de masques, le Halloween moderne fait plus qu'oblitérer la mémoire de la mort – c'est une sorte d'invitation aux enfants à être habitué aux pires côtés du paganisme, qui est sa familiarité avec l'horreur et le mal.

Le fait même que les catholiques ne soient plus dérangés par ce néo-paganisme rampant et l'effacement de nos fêtes religieuses est un signe que la vigilance catholique a été affaiblie. Au fil des années, de nombreux parents ont arrêté de transmettre les coutumes catholiques aux enfants, les religieuses et les prêtres dans les écoles catholiques ne transmet plus l'héritage et les traditions catholiques. Le résultat, c'est des générations d'enfants sans mémoires des fêtes et des traditions religieuses.

Qu'est-ce qui prend leur place ? Ce ne sont pas seulement des valeurs laïques et du matérialisme. Ce que nous voyons, c'est le retour aux rituels démoniaques du paganisme.

Par exemple, le Halloween actuel met l'accent sur l’agression, le macabre, le sang, la mort, les monstres et même des figures immorales. Quels horizons ouvrent ces figures sinistres et grotesques aux enfants et aux jeunes ? Non pas le merveilleux, mais l'horrible. Quel sorte d'émotion cela stimule ? Non pas le deuil de la mort des célébrations catholiques, mais la peur et l'excitation nerveuse de rituels païen. Le grotesque et le monstrueux deviennent co-naturels à l'esprit moderne, un produit typique du néo-paganisme.

Par conséquent, que devons faire par rapport à Halloween ?

En principe, ce qui est présenté à un enfant devrait tendre à le rendre plus mur si c'est sain dans son influence. L'Église, dans sa sagesse, stimulait la fête des Saints, pour former l'enfant en stimulant leur imagination ainsi que leur ouvrir leur horizon aux valeurs élevées et vaillantes de leurs héros et leurs héroïnes de son histoire. Elle encourageait les prières et les célébrations pour les âmes des disparus fidèles pour que les enfants soient équilibrés et sereins, en lieu et place de la frénésie et de l'effrayant, face au spectre de la mort.

Face à cela, voici mon conseil : éviter d'entrer dans les commémorations néo-païennes d'Halloween. Instituez à nouveau les coutumes catholiques et célébrez des fêtes de Toussaints et des Défunts joyeuses.

Source :

https://www.traditioninaction.org/religious/e008rp_Halloween.htm

* "Trick or Treat" (une friandise ou un sort) est la formule qu'utilisent les enfants lorsqu'ils vont quémander des friandises chez les gens. 


samedi 9 octobre 2021

Les élections à venir concernent "Israël" et non la France

Le récent débat entre le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon et le candidat d'extrême droite Éric Zemmour est une illustration parfaite de l'absurdité d'un système politique qui exclut la vaste majorité des gens de la nation de toute représentation.



Des milliers de citoyens français prennent des repas dans la rue devant les restaurants, l'entrée leur est refusé à cause de l'exercice de leurs droits humains fondamentaux. Ils ne veulent pas de « médecine » de Big Pharma. Partout en France, des centaines de milliers de citoyens en colère protestent contre la dictature sanitaire de Macron. Nous sommes supposés être au milieu de l'une des épidémies les plus mortelles de l'histoire et cependant, les hôpitaux français virent du personnel en masse pour ne pas avoir pris les injections. Nous avons désormais une situation qui fait que, pour arriver à rentrer dans un hôpital, on doit prouver que l'on est pas malade. Nous vivons dans une catastrophe sociale et politique. Étant donné que des élections présidentielles et législatives doivent se tenir l'an prochain, on aurait pu espérer qu'il y aurait quelques candidats plausibles pour dénoncer cette situation.

Mais à la place, nous avons du Théâtre de Guignol sur les grandes chaînes de télévision entre une gauche gentille et angélique et une droite hideuse et cruelle. Chacune d'elle est le reflet exact de l'autre. Le débat récent, entre le leader de la gauche insoumise, Jean-Luc Mélenchon, et le candidat d'extrême droite Éric Zemmour, est une illustration parfaite de l'absurdité d'un système politique qui exclut la vaste majorité des gens de la nation de toute représentation.

Mélenchon, un immigrant marocain, joue le rôle de la gauche, et Éric Zemmour, un Juif algérien, joue le rôle de la droite. Il est plutôt approprié de dire qu'aucun de ces hommes ont des ancêtres en France. Les deux hommes sont en fait amis. Mélenchon a assisté à la fête d'anniversaire des 50 ans de Zemmour. Cela fait longtemps qu'ils se connaissent car Zemmour soutenait les mêmes causes que Mélenchon. A l'époque de Mitterrand, Zemmour jouait le rôle du progressiste et soutenait toutes les causes que les Juifs ont tendance à adorer : multiculturalisme, homosexualité, avortement – tout ce qui entraîne la dévastation d'une nation.

Mais ces dernières années, la synagogue lui a assigné un autre rôle : remplacer Marine Le Pen comme candidat de l'extrême droite. Pourquoi remplacer Marine Le Pen ? Après tout, pour certains, c'est une idiote incorrigible. Elle l'a prouvé au débat présidentiel avec Macron en 2017. Bien que Marine ait tout fait pour cirer les pompes « d'Israël, » les Grands Prêtres juifs de la République ont préféré avoir l'un des leurs comme candidat pour représenter la « France. »

Ainsi, il semblerait désormais qu'Éric Zemmour est en passe d'être le candidat salaud anti-immigration, raciste, sexiste et colonialiste. Zemmour a bien plus de talent que n'importe quel membre de la clique Le Pen. Il peut se livrer à des joutes oratoires, esquiver les coups, et connait toutes les ruses de faux-fuyant et de duperie. Zemmour est un candidat « Israël d'abord. » Les sionistes savent que les gens se rebellent contre l'élitisme libéral et par conséquent, nous avons désormais un candidat d'extrême droite dont le seul but et de s'assurer que les intérêts sionistes soient maintenus, qu'importe qui est élu. Lorsque des attentats terroristes sont orchestrés, il dit que nous devrions suivre l'exemple « d'Israël. » Lorsque on discute du problème de l'intégration musulmane, il dit que les musulmans doivent suivre l'exemple des Juifs. Mais l'un de ses coreligionnaires et « ennemi politique, » Jacques Attali, a expliqué que les Juifs contrôlent déjà une partie importante de la population musulmane française, avec la finance. Il pense que c'est une bonne chose. Il est financé par l'un des noms les plus prometteurs de la finance juive française.

Attali, l'inventeur « de gauche » de Macron, a admis ouvertement que Zemmour est un ami à lui et qu'ils ont souvent diné ensemble. Ils se payent probablement une bonne tranche de rire en pensant aux idiots qui les regardent débattre à la télé !

Certains anti-vaccin pourraient être encouragés par le fait que Zemmour affirme être contre l'obligation vaccinale. Mais il est en faveur du pass COVID. Et si la France suit l'exemple de la Lituanie, le Pass pourrait au final être demandé pour quitter son domicile. Et Mélenchon ? C'est un membre de la même loge maçonnique que le président Macron. Il n y a absolument aucune différence entre les politiques de Macron et celles de Mélenchon. Les deux ont juré de servir l'agenda globaliste du Nouvel Ordre Mondial. Ils ont bien sûr des rôles différents mais on a donné la mission à Mélenchon comme à Zemmour, de s'assurer que Macron soit réélu. Les élites savent qu'aucun des deux hommes n'ont une quelconque attractivité parmi la classe ouvrière française. Mélenchon est un trotskyste typique, tout rempli de rhétorique prétentieuse et de malhonnêteté écœurante. Il n'est pas pas populaire dans la France rurale. La chutzpah et l'élitisme de Zemmour ne parlent guère à la classe ouvrière Gilet Jaune désargentée non plus.

Les sous-marins nucléaires ont été donc rejetés en faveur de l'alliance anglo-américaine ; alors que la dette nationale est devenue incontrôlable et que des rumeurs se répandent sur la perte éventuelle pour la France du siège au Conseil de Sécurité des Nations-Unies en faveur d'un super état européen, on présente aux citoyens français le spectacle familier d'une fausse gauche débattant avec une fausse droite. Aucun des deux hommes n'ont quoi que ce soit de substantiel à dire quelque soit le sujet. Mélenchon veut mettre fin au nucléaire.

Zemmour dit que la position anti-nucléaire de Mélenchon transformerait la France en « Grand Liban. » Il a bien sûr raison mais il ne conteste pas le fondement entier des absurdités de Mélenchon. Il ne dévoile pas le fait que l'agenda anti-nucléaire tout entier est basé sur de la pseudo science et de l'hystérie verte. Zemmour ne veut pas défier le sacro-saint changement climatique. Après tout, sans croyance en la destruction anthropologique de la planète, il ne peut pas y avoir la dictature mondiale souhaitée par les globocrates.

Le punching-ball de l'opération toute entière, c'est l'ouvrier musulman, le propriétaire de l'épicerie du coin qui travaille dur, le chauffeur de taxi, etc. Zemmour comme Mélenchon les haïssent car aucun des deux ne permettra aux Français de savoir qui tire les ficelles du complexe militaro-industriel-médiatique et du renseignement.

Ai-je dit qui ? Le 10 août dernier, Cassandre Fristot, une enseignante, a été arrêtée et accusée d'antisémitisme pour avoir brandi une pancarte dans une manifestation contre la vaccination forcée.

La pancarte mentionnait quelques uns des responsables de la dictature du COVID. Certains étant juifs, les oligarques ont décidé d'intervenir. En France, « qui », utilisé dans n'importe quel sens antagoniste rhétorique ou politique, est désormais un pronom interrogatif antisémite. Et c'est à peu près la même chose dans de nombreux pays « libéraux-démocratiques » de nos jours. Par conséquent, la question qui concerne les élections françaises à venir n'est pas qui va gagner. L'oligarchie a déjà gagné. La question est de savoir si les Français vont enfin exiger de savoir qui exactement est en train de ruiner leur pays.

Gearóid Ó Colmáin

Source : https://english.almayadeen.net/articles/opinion/the-upcoming-french-election-is-about-israel-not-france

vendredi 1 octobre 2021

Les sœurs carmélites de la Sainte Face d'Irlande





- Le but du mode de vie carmélite, c'est prendre les mots du catéchisme pour toute l'humanité. Pourquoi Dieu m'a-t-il crée ? Pour connaître l'amour et le servir. Le moine ou la religieuse font de ces mots sa vie toute entière, pour savoir aimer et servir Dieu, chercher Dieu. (…) La raison d'être de la carmélite est de chercher Dieu. Comment puis-je rentrer et chercher la face de Dieu ? Quand puis-je rentrer et voir la face de Dieu ?

C'est l'appel qu'elle ressent dans son cœur. Si vous préférez, c'est l'attrait qui la rend désireuse de se séparer, non pas parce qu'elle n'aime pas les gens mais parce qu'elle veut donner sa propre plénitude pour faire ce sacrifice d'elle-même et le vide de soi et pour se livrer tout comme le Christ s'est livré. Donc, en essence, c'est véritablement la vocation de la carmélite, c'est une vocation d'amour sacrificiel.

Ce n'est pas pour nous seules que nous cherchons l'union avec Dieu mais nous voulons amener toutes les âmes à lui et, pour cette raison, en nous donnant, nous voulons non seulement gagner le Christ pour nous-mêmes mais pour tout le monde pour que ses grâces retombent sur les âmes qui sinon, seraient perdues.

Notre dame a expliqué à Fatima que de nombreuses âmes iront en enfer car il n y a personne pour prier et faire des sacrifices pour elles. Et bien, nous voulons s'assurer que le nombre d'âmes allant en enfer soit moindre grâce à nous, et de faire tout ce que nous pouvons pour réduire le nombre d'âmes allant en enfer. Si nous ne croyons pas à l'enfer, ni au paradis ni à l'éternité, notre vie n'a pas de sens. Alors, en tout premier lieu, ceux qui sont appelés à ce genre de vie doivent avoir une foi forte.

- C'est aussi le cœur battant de l'Église. Nous avons une image de Notre Dame lorsque son fils divin est enlevé de la Croix. Il a été étendu dans ses bras. A présent, l'Église catholique, qui est le Corps mystique du Christ, vit sa passion. Elle est actuellement crucifiée et sera bientôt mise au tombeau. La religieuse carmélite ou le religieux contemplatif double la mère de Dieu comme l'image de la Pietà, la pitié divine où le Christ historique a été étendu dans les bras de sa mère bénie. Et donc, c'est la religieuse carmélite qui double la mère du Christ, qui double la mère de Dieu, elle le prend dans ses bras, le Corps mystique du Christ qui est à présent crucifié et sera mis au tombeau. Donc, nous en tant que carmélites, nous prenons dans notre cœur le Corps mystique du Christ et nous partageons sa passion et sa souffrance, nous la consolons, et nous demandons la miséricorde de Dieu sur elle, d'avoir la miséricorde sur tous les membres de l'Église.

« Que Dieu s'élève et que ses ennemis soient dispersés. Que ceux qui le haïssent s'enfuient à la vue de sa Face. » (citation de la fin de la vidéo)


Dans leur nouveau lieu de vie, les deux religieuses ont planté des fleurs. Chacune d'entre elles représente une personne qui a apporté son aide ou son soutien, sous forme de dons, de prières ou de coup de main aux travaux. Mon aide à distance à fort été modeste mais  néanmoins, je suis actuellement représentée par une fleur à plusieurs centaines de kilomètres de chez moi en Irlande dans un sanctuaire ! Je me suis interrogée sur la présence de deux crânes au pied de l'oratoire : c'est en référence à Sainte Thérèse d'Avila, une figure de l'Église que je connais encore très mal


La communauté des sœurs carmélites de la Sainte Face (Carmelites of the Holy Face of Jesus) qui vivent dans le comté de Cork en République d'Irlande, est une toute petite communauté car formée de deux religieuses : Irene et Anne-Marie.

Irene Gibson a longtemps fait son parcours spirituel seule dans le comté de Mayo à l'ouest de l'Irlande en espérant qu'on la rejoigne mais rare sont ceux qui, dans notre société matérialiste, ont une telle vocation : celle de vivre pour Dieu et lui seul et consacrer sa vie à la prière pour le salut de l'humanité.


Elle vit depuis quelques années dans le comté de Cork, en compagnie de Sœur Anne-Marie qui a quitté son pays, la Nouvelle-Zélande, pour la rejoindre. Elles veulent simplement vivre une vie de religieuse conforme au catholicisme traditionnel.

Suite à une campagne de calomnies et de dénonciations de la part d'une activiste politique, Fiona O'Leary, qui vit dans la même région. Elle est une sorte d'équivalent, en plus « borderline », de nos brigades laïques anti-sectes et anti-complotisme, les deux religieuses ont eu des ennuis judiciaires à cause de la présence de cabanes non déclarées sur leur terrain, elles se sont retrouvées expulsées et ont lancé un appel à l'aide pour trouver une autre propriété où elles pourraient enfin vivre tranquillement leur vocation.

On a aussi interdit aux deux sœurs de vendre des articles de médecine douce. On leur a aussi reproché d'avoir assisté à un exorcisme qui s'est déroulé l'hiver dernier devant le parlement d'Irlande à Dublin, en présence d'un prêtre traditionnaliste, le père Ballini, car cela avait enfreint les dispositions anti-covid.


Sœur Irene et Sœur Anne-Marie ont finalement pu déménager dans une autre propriété toujours dans la même région du sud de l'Irlande. Elles ont pu acquérir un nouveau terrain avec une maison qui a grandement besoin de réparation.... En attendant, elles vivent dans deux abris en bois.

Mais selon les nouvelles les plus récentes, les deux religieuses reçoivent de l'aide sous forme de dons ou d'aides aux travaux et la restauration de la maison avance bien.

Elles reçoivent aussi le soutien du mouvement politique catholique Irish Patriot, elles sont déjà intervenues à l'occasion de live vidéo et ont écrit des articles pour l'organe de presse du mouvement, Síol Na hÉireann. J'en ai traduit ici et ici.

Enfin, grâce au site internet de Fiona O'Leary, j'ai appris que, fort logiquement, elles sont en lien avec des prêtres traditionnalistes, qui font partie de la branche « dissidente » de la Fraternité Saint Pie X, ce groupe de prêtres qui ont suivi Mgr Richard Williamson. En France, le prêtre le plus connu de ce mouvement est certainement l'Abbé Matthieu Sallenave. La presse locale accuse ces prêtres de propager des idées antisémites.

Pour ma part, j'ai entendu parler d'elles grâce à un heureux concours de circonstances. Je leur ai fait des petits dons ainsi que des petits messages par mail. J'ai reçu de leur part quelques petits objets de piété qui me seront bien utiles et réconfortants à notre époque inquiétante.

Mais sans doute que le soutien le plus précieux pour elles est celui-ci :

Le 26 août dernier, ces religieuses ont reçu une lettre de soutien de la part de Mgr Carlo Maria Viganò.

Révérende-Mère Irene,

J'ai reçu votre lettre il y a quelques semaines, et m'excuse de vous répondre seulement aujourd'hui. Nous remercions le Seigneur qui nous donne de la force et nous assiste.

J'ai lu avec grand intérêt ce qui concerne votre vocation et votre expérience de vie d'ermite que vous avez établi en Irlande. J'ai été très impressionné par votre courage, votre fidélité sans faille et votre espoir inébranlable. Vous avez été vous aussi, durement touché par la furie idéologique et la haine sans pitié des modernistes qui, après des années d'infiltration lente et progressive, occupent désormais toutes les positions vitales de l'Église. Comme l'or dans le creuset, Notre Seigneur a voulu vous mettre à l'épreuve, vous faisant passer « par le feu et l'eau » (Ps 65), vous unissant encore plus intimement à Lui.

La Vierge de Carmel a daigné se montrer à l'endroit où, il y a des siècles, Saint Élie a proclamé devant les prêtres de Baal que le Dieu d'Israël est le vrai Dieu : « Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël ! que l'on sache aujourd'hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j'ai fait toutes ces choses par ta parole! Réponds-moi, Eternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Eternel, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur cœur! » (1 Rois 18:36-37). Même aujourd'hui, dans cette grande apostasie qui salit l'Église et le monde, nous nous retrouvons à invoquer Saint Élie que le Seigneur se manifeste dans toute sa puissance pour mettre en déroute nos ennemis et dévoiler leurs superstitions. Même aujourd'hui, nous voyons des faux prêtres « se faire des incisions » (Ibid.,28) et voulant imposer cela à toute l'humanité sous le prétexte d'une fausse pandémie. Même aujourd'hui, le peuple de Dieu questionne sa Royauté et se laissent charmer par les prophètes de Baal et Asera qui recommandent le vaccin comme un « devoir moral. » Mais cette Vitis Florigena (vigne chargée de fleurs), la Mère du Monde Incarné, nous invite à renouveler notre foi en Son Fils, dans la certitude qu'Il ne manquera pas de montrer aux nations qu'Il est le Seigneur Dieu et qu'Il convertit les cœurs de Son peuple. Mais pour que cela se produise, pour que ce tas de bois prêt pour l'holocauste soient avalé par les flammes dévorantes de la Charité, nous devons nous rendre digne d'intervention divine, et retourner à la vénération du Véritable Dieu Vivant, après des décennies d'infidélité et de prostitution avec des idoles. L'eau qui s'égoutte du bois symbolise en fait les fautes des hommes d'église et des fidèles, qui font que c'est humainement impossible d'y mettre le feu, mais devant lequel Dieu prodigue une façon supplémentaire de manifester son omnipotence, en dépit de nos faiblesses.

Que vos vies – la votre et celle de votre sœur, ainsi que celles de ceux qui souhaitent vous rejoindre sur le sentier de la perfection – soient animés par l'esprit de réparation et d'expiation des péchés et des infidélités, en particulier ceux des Ministres de l'Église. Que votre visage serein et souriant soit le miroir de votre âme, pendant que la pénitence et la rigueur du jeûne maîtrisent votre chair et votre esprit. Offrez-vous comme victime, sans réserve et de façon inconditionnelle, et vous serez accueillies et bénies par la Victime pure, sainte et immaculée qui s'offre chaque jour pour nous sur nos autels. Priez pour ceux qui vous persécutent, en particulier lorsqu'ils devraient être vos protecteurs et amis. Sur le Carmel, le Seigneur Dieu de l'hostie a triomphé, et avec Lui a triomphé notre Dame et Reine, que nous révérons sous le nom de Flos Carmeli (fleur de Carmel).

Je demande au Ciel de vous accorder des grâces spirituelles et matérielles, par dessus tout la grâce d'un aumônier. Il semble que ce soit quelque chose très difficile à obtenir en Irlande, en particulier dans le présent contexte de crise totale, tant dans la sphère ecclésiastique que dans la sphère sociale. De mon côté, je ferai au mieux pour vous aider au mieux de mes possibilités. Ce serait mieux, si vous le souhaitez, d'en discuter de vive voix au téléphone.

Enfin, n'hésitez pas à publier mes écrits sur votre site, dans l'espoir que cela contribue à la diffusion de la Lumière de la Vérité dans les cœurs et les esprits de ceux qui, nombreux, tâtonnent dans les ténèbres et la confusion.

« Ne demandez pas des croix légères, mais des dos robustes. » nous exhorte Sainte Thérèse. Prions par conséquent que le Seigneur daigne rendre nos dos fermes et robustes pour que nous soyons capables de supporter avec amour la croix qu'Il a préparé pour nous.

Je vous porte spirituellement avec moi au pied de l'autel chaque jour lorsque j'offre le Saint Sacrifice de la Messe. J'ai confiance en vous et votre sœur, Mère Révérend, pour que vous vous sentiez proches spirituellement de moi en particulier lorsque vous récitez les Heures Canoniales.

Avec tout mon cœur, Révérend Mère Irene, je vous offre à vous et votre sœur, mes bénédictions toutes entières, dans l'espérance de chaque don céleste.

Carlo Maria Viganò, Archevêque

Source : https://carmelitesholyface.com/support

Que Dieu les protège et les guide



mercredi 22 septembre 2021

La Syrie et le droit au retour

Un droit de retour historique et symbolique s'est produit cette semaine dans les environs de Daraa en Syrie, où des milliers de Syriens sont rentrés dans leurs foyers après dix années de guerre.



Depuis l'évasion récente de prisonniers palestiniens d'une prison israélienne, de nombreux commentateurs ont fait allusion au fait évident que toute la Palestine est véritablement une prison – sous occupation sioniste. Par exemple, Omar Khalifah, écrivant pour la chaîne d'informations qatari Aljazeera, a expliqué que la Palestine est un musée vivant du colonialisme. Mais l'écrivain n'abordait pas cette question fondamentale : comme est-il possible qu'en premier lieu, un peuple entier soit asservi. Qui collabore avec les oppresseurs sionistes ?

L'écrivain cite l'ancien mandat britannique au Moyen Orient. Mais l'occupation de la Palestine faisait partie de leur stratégie globale au Moyen Orient qui avait été coordonnée avec les impérialistes français pendant la Première Guerre Mondiale.

Les impérialistes britanniques et français avaient besoin de fomenter des révoltes entre les Arabes de l'Empire Ottoman, pour qu'ils leur demandent de se soulever contre leurs oppresseurs. Ce fut la célèbre « Révolte arabe » qui n'a servi que les intérêts britanniques et sionistes. Un an après l'accord Sykes-Picot, signé par le Royaume Uni et la France pour diviser le Moyen Orient entre eux, la déclaration Balfour avait été conclue : les Britanniques s'étaient engagés à donner la terre palestinienne aux sionistes et les sionistes contrôlaient fortement les Britanniques avec les banques internationales qui avaient mis à mal les finances de l'empire.

Par conséquent, comprendre comment il est possible que la Palestine soit un musée à ciel ouvert du colonialisme, exige l'observation de l'histoire du Moyen Orient dans son ensemble. Il n y aura jamais la paix en Palestine tant que le droit de retour des Palestiniens déplacés n'est pas respecté, et une pression suffisante sur le régime sioniste ne sera jamais exercé tant que les Arabes ne sont pas capables d'agir en Arabes, plutôt qu'en fiefs belliqueux plus enclins à se tuer mutuellement plutôt que l'ennemi sioniste.

Un droit de retour historique et symbolique s'est produit cette semaine dans les environs de Daraa en Syrie, où des milliers de Syriens sont rentrés dans leurs foyers après dix années de guerre. Daraa, au sud de la Syrie, est le lieu où la guerre a commencé. Le 15 mars 2011, alors que les impérialistes et les sionistes encourageaient encore les Arabes à « se révolter, » les snipers ont ouvert le feu sur la police syrienne à Daraa, tuant huit d'entre eux. Des mercenaires, soutenus par l'alliance militaire occidentale et « Israël, » ont commencé une invasion du pays, tuant tous ceux devant eux, d'une manière qui rappelait les atrocités sionistes de Deir Yassin en 1948.

Le gouvernement syrien a été forcé de mobiliser l'armée contre les terroristes soutenus par l'impérialisme sioniste. « Israël » a fourni de l'aide aux terroristes. Certains d'entre eux ont même été soignés dans des hôpitaux israéliens. L'ancien ambassadeur d'Israël aux États-Unis a expliqué en 2014, qu'il aurait préféré voir l'État islamique s'emparer de la Syrie plutôt que d'avoir le président Assad au pouvoir.

Mais le problème est celui-ci : de quel côté étaient le Qatar et les États du Golfe ? Le Qatar était, toute honte bue, du côté des sionistes. Le media sponsorisé par l'état du Golfe était inébranlable dans son désir d'être la voix principale de la collaboration sioniste dans la région. Jour après jour, des mensonges et de la désinformation, un torrent de fake news, conçu pour provoquer une intervention impérialiste en Syrie, était la base du media sponsorisé par l'État du Golfe.

Mais en raison des efforts de l'Armée arabe syrienne et de leur alliés anti-colonialistes, les sionistes ont échoué en Syrie. Désormais, alors que les États du Golfe normalisent leurs relations avec « israël, » l'Axe anti sioniste de la résistance est plus fort que jamais. Il apparaît également que certains leaders palestiniens eux-mêmes commencent à se rendre compte qu'ils étaient du mauvais côté au cours du conflit, comme la récente rencontre entre le Hamas et le gouvernement syrien l'a démontré.

La question ici est celle-ci : si on veut s'opposer à l'oppression sioniste dans le Moyen Orient, on doit comprendre que le sionisme, c'est bien plus une force internationale que régionale. En d'autres mots, le sionisme est la force motrice de l'alliance militaire occidentale. Elle dirige l'OTAN. Elle dirige l'édifice militaire de l'UE. Et bien sûr, elle dirige les États-Unis. L'incapacité à saisir ce fait est la raison principale pour laquelle les sionistes continuent à occuper la Palestine.

En fait, il y a un zèle absolu de politique d'alimentation de la pitié sur le problème palestinien. Les États du golfe adorent publier des balivernes de gauche libérale sur la « solidarité » avec la Palestine, etc. Mais lorsque il s'agit de combattre le contrôle du Léviathan, ils sont invariablement les laquais des nationalistes juifs.

Le retour du peuple syrien à Daraa, c'est ce qui se passe lorsqu'on a le bon leadership d'une armée disciplinée et éduquée au patriotisme. Lorsqu'on permet à l'impérialisme d'envoyer en masse des étrangers dans son propre pays, on est déplacés en temps et en heure. On devient un réfugié dans son propre pays. Le problème majeur ici n'est pas nécessairement l'immigration, le problème majeur, c'est l'immigration au service de l'impérialisme. L'occupation de la Palestine, c'est le résultat direct de l'immigration massive juive. Désormais, alors que « Israël » et les médias sionistes font la promotion de l'immigration de masse en Europe, les libéraux de gauche payés par les États du Golfe, ne demandent jamais pourquoi aucun de ces états opulents ne propose la prise en charge de la plupart des réfugiés. Serait-ce parce que les sionistes veulent étendre les guerres en Europe ?

De partout, les patriotes comprennent que le calvaire des Palestiniens est le calvaire de chaque être humain qui aime son pays et qui est préparé à se battre pour lui. La victimologie de gauche libérale est plus un fardeau qu'un atout pour le mouvement de libération de la Palestine. C'est une bête aussi pernicieuse que le sionisme lui-même. Lorsqu'elle sera écrasée, les Palestiniens retourneront dans leurs foyers comme les habitants de Daraa, pendant que le libéralisme de gauche et ses sponsors néo-coloniaux seront consignés au musée.

Mais il y aura bien plus que le droit au retour. J'ai expliqué dans un autre article que, dans ce désordre mondial sioniste, nous sommes devenus en quelque sorte des Palestiniens. Ce processus de dépossession s'est accéléré avec l'hystérie du COVID. Nous n'avons pas encore perdus nos terres mais beaucoup de gens ont perdu la tête.

Il y a un désir de revenir à une certaine forme de normalité. Les gens se détournent du libéralisme pour revenir vers les vraies valeurs de Dieu, de la famille et de la nation. Ils commencent à se rendre compte que le terme de « libéral » pour le libéralisme, cela veut dire tyrannie. Les dirigeants du monde expliquent que, lorsqu'ils auront réinitialisé* nos existences, il n y aura pas de retour. Nous avons le droit au retour ! La victoire en Syrie est la preuve qu'aucune dose d'oppression ne peut empêcher de revenir vers ce qui est vrai, bon et beau.

Gearóid Ó Colmáin

Source : https://english.almayadeen.net/articles/opinion/syria-and-the-right-of-return

* reset en anglais

mercredi 15 septembre 2021

La fausse apocalypse – la chute du Nouvel Ordre Mondial et l'ascension de la véritable ère de la Bête luciférienne

 

Affiche que j'ai trouvé sur le compte Vkontakt d'une personne dont les propos montrent qu'elle est imprégnée de New Age. La figure ressemblant au phénix est éminemment inquiétante,  donne raison au bibliste protestant Blanchette mais aussi à tous ceux qui nous alertent sur l'aspect éminemment luciférien du New Age.


John Blanchette est américain et protestant et anime la chaîne Youtube E511 ministries. Sa biographie nous enseigne qu'il est d'origine baptiste, importante confession protestante aux États-Unis, mais que désormais, il poursuit son parcours spirituel en indépendant, très attaché à l'étude de la Bible et se focalisant beaucoup sur le phénomène New Age. Bien que n'étant pas protestante, j'ai trouvé que son analyse est très intéressante et semble corroborée par le fait que le mouvement actuel anti-pass sanitaire et de réinformation sur le Covid-19 est, du moins en France, mené en grande partie par des personnalités imprégnées de croyance New Age. C'est quelque chose que j'aimerais développer après la publication de la traduction que j'ai effectué du prologue de l'ouvrage de Blanchette, ouvrage dont on peut lire les 100 premières pages gratuitement en pdf mais il semblerait que la suite n'a pas encore été publiée.

Le faux-Christ Maitreya d'Alice Bailey

Le Nouvel Ordre Mondial va être vaincu, et c'est à ce moment-là que le véritable royaume de l'Antechrist va commencer

Prologue : un aperçu de ce qui vient

Lorsque nous entendons le terme « Nouvel Ordre Mondial, » un certain nombre d'images et de concepts nous viennent à l'esprit : un gouvernement mondial, le totalitarisme, les conspirations des gouvernements, la domination mondiale par l'élite, les Illuminati, le contrôle mental, le transhumanisme, (1) ou la pyramide maçonnique au dos des billets de dollars américains. Certains vont penser aux romans 1984 de George Orwell ou Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley. D'autres vont se souvenir de nombreuses références au « Nouvel Ordre Mondial » conçu par les membres de l'élite comme George H. W. Bush, David Rockefeller ou Henry Kissinger. Dit simplement, le Nouvel Ordre Mondial est la conspiration mondialiste servant à consolider toutes les nations du monde sous un seul système économique et politique. On pense que les cerveaux qui sont derrière ce complot, forment un réseau international secret de membres de l'élite à la recherche de la domination mondiale. L'auteur conspirationniste Mark Dice se réfère à cette cabale internationale comme étant « les marionnettistes qui, en secret, tirent les ficelles des événements mondiaux d'élections en révolutions, et de monopoles financiers en crash boursiers. » (2) Nous sommes les marionnettes et ils sont les marionnettistes.

Pour de nombreux chrétiens et de chercheurs en prophéties bibliques, le Nouvel Ordre Mondial a des implications profondément spirituelles et apocalyptiques. C'est considéré comme l'accomplissement littéral du chapitre 13 de l'Apocalypse du système de la Bête à qui est donné « autorité... sur toute tribu, langue et nation. » (Ap. 13:7) par le grand dragon rouge, Satan, qui œuvre à travers des agents humains (les Illuminati) pour établir son royaume sur terre. Mark Dice explique cette opinion largement acceptée, affirmant que les Illuminati « œuvrent à préparer la planète à l'arrivée de l'Antechrit qui dirigera le Nouvel Ordre Mondial comme un dieu, offrant la « vie éternelle à ceux qui vont l'adorer par la technologie transhumaniste fusionnant l'homme avec la machine. » (3)

Pendant des années, j'ai été d'accord avec cette théorie populaire : le Nouvel Ordre Mondial est la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse ; le royaume de l'Antechrist se manifestera en dernier lieu comme une dictature globale dirigée par les Illuminati et leur dieu en chair et en os, l'Antechrist ou « homme du péché » (2 Thess. 2:3) ; les romans 1984 de George Orwell et Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley étaient des représentations précises de ces prophéties. J'ai aussi considéré le mouvement New Age comme l'aile spirituelle du Nouvel Ordre Mondial – la « religion d'état » officielle du royaume politique et économique de l'Antechrist – et je croyais qu'ils travaillaient ensemble pour mettre en place le même but final : la domination terrienne de l'Antechrist. Cette opinion est même parvenue à avoir une plus large acceptation des chrétiens par les romans populaires Left Behind, qui décrivent l'Antechrist comme un dictateur politique à la tête d'un mouvement global massif.

Mon but ici est d'expliquer que désormais je rejette cette idée. Je la rejette entièrement.

L'hypothèse que je vais présenter ici, avec la preuve qui la conforte, prendra la représentation typique de la fin des temps, puis je vais complètement la mettre sens dessus dessous. Je pense aussi que de nombreux chrétiens bien intentionnés et sincères, ont été amenés à croire que le Nouvel Ordre Mondial et le royaume de l'Antechrist n'en font qu'un ; que ce dont George H. W. Bush s'est référé dans ses discours, et ce dont David Rockefeller à écrit dans ses livres sont le même système de la Bête envisagé par Saint Jean dans l'Apocalypse. Il y a eu pendant trop longtemps, l'hypothèse incontestée et profondément ancrée au sein de la communauté chrétienne prophétique que l'Antechrist sera un dictateur politique à la tête d'une infrastructure massive globale qui contrôlera tous les aspects de la vie humaine sur terre telle une prison contrôlant ses prisonniers. Je demande à tout lecteur chrétien d'essayer d'ouvrir son esprit à la possibilité que ce ne soit pas le portrait exact de l'Antechrist ou de son royaume terrestre, et que le Nouvel Ordre Mondial et la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse ne font pas qu'un mais au contraire, sont deux phénomènes séparés, et même, comme nous allons le voir, opposés.

Comme je vais le démontrer au sein du livre, l'idée que le Nouvel Ordre Mondial est la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse, c'est le narratif mis en avant par de nombreuses personnes dans les communautés New Age et conspirationnistes, qui devrait faire lever un énorme chiffon rouge. Je suis convaincu que cette opinion sur le Nouvel Ordre Mondial, c'est précisément celle que Satan veut que les chrétiens acceptent.

L'incompatibilité entre le Nouvel Ordre Mondial et la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse sera un concept difficile à saisir pour beaucoup, non pas parce qu'il est trop sophistiqué ou compliqué mais parce que la croyance que le Nouvel Ordre Mondial et la bête de la mer ne sont qu'un, est devenu une hypothèse tellement ancrée, qu'elle est en devenue un postulat sur lequel toutes les autres recherches et enquêtes sur la prophétie est basée. La preuve a semblé très claire, et il sera immensément difficile même de commencer à envisager la possibilité que peut-être, le tableau de la Tribulation que nous avons été amenés à accepter jusque là, est en fait profondément trompeur. En tant que chrétiens, nous avons depuis longtemps pensé difficilement à cela d'une autre façon ; et d'une façon très semblable à une personne âgée bloquée dans ses habitudes, il sera difficile sinon impossible de changer désormais mais je demande à tout croyant qui lit ces lignes, d'oublier tout ces postulats sur le Nouvel Ordre Mondial et ses liens présumés avec la Bête de l'Apocalypse. Tout postulat demeurant dans l'esprit du lecteur risque de rendre difficile la compréhension de ce que je présente dans mon livre.

Pour être clair, je ne nie pas l'existence du Nouvel Ordre Mondial ni ne suggère qu'il n'ait pas une signification prophétique. L'existence du Nouvel Ordre Mondial comme programme authentique et réellement malfaisant est vital pour le plan dont je crois que Satan effectue, l'un étant bien plus ambitieux et trompeur que l'agenda du Nouvel Ordre Mondial. Et bien que je ne crois pas que le Nouvel Ordre Mondial soit la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse, je pense vraiment qu'il est mentionné dans le livre de l'Apocalypse. Je vais décortiquer ce qu'est vraiment le Nouvel Ordre Mondial et son but final au fur et à mesure. Mais tout d'abord, quelques postulats tenus depuis longtemps doivent être démantelés, en premier lieu le partenariat supposé entre le Nouvel Ordre Mondial et le mouvement New Age.

Alice Bailey

Le consensus général parmi les chercheurs en prophétie chrétienne est que le Nouvel Ordre Mondial et le mouvement New Age sont sur des trajectoires parallèles et ont des aspirations complémentaires. Je crois qu'il y a deux raisons principales pour cette alliance présumée entre le Nouvel Ordre Mondial et le New Age. Premièrement, le Nouvel Ordre Mondial et le New Age ont, plus ou moins, progressé à peu près au même moment, avec leur présence en augmentation provoquant un grand retentissement au sein de la communauté de la prophétie biblique. Alors que l'histoire du Nouvel Ordre Mondial s'étend sur des centaines voire des milliers d'années (suivant à qui on pose la question), il est communément accepté que sa mise en place totale a atteint sa maturité assez récemment seulement – quelque part entre le début et le milieu du XX siècle. Pareillement, le mouvement New Age a commencé son essor initial à la fin du XIXe siècle avec la fondation de la société théosophique, réalisant finalement sa reconnaissance globale avec les écrits d'Alice Bailey pendant l'époque de la Deuxième Guerre Mondiale et plus tard avec le mouvement hippie dans les années 1960. La montée presque simultanée de ces deux monstruosités cependant, n'est ni la preuve de leur alliance ni d'un but final partagé. Deuxièmement, le Nouvel Ordre Mondial et le mouvement New Age utilise et attire souvent les mêmes concepts et symboles spirituels, donnant l'impression qu'ils sont dans le même groupe. Mais leur utilisation des mêmes symboles et concepts – tel que l'Œil Omniscient, le triangle/pyramide, le soleil et « l'illumination » - ne signifie pas que les Illuminati et le New Age sont collaborateurs. Après tout, les New York Giants et les Dallas Cowboy portent des casques, des épaulières et des crampons – et cependant, cela signifie difficilement qu'ils soient amis. En fait, cette analogie est particulièrement appropriée car, très semblablement à des rivaux de toujours faisant le même sport, le Nouvel Ordre Mondial et le New Age se disputent le même territoire.

Le postulat que les Illuminati et le mouvement New Age sont des partenaires spirituels s'enracine avec une erreur extrême si on considère la tradition de l'école de mystère, qui enseigne qu'il y a deux factions en compétition – les magiciens blancs (« ceux de la lumière ») et les magiciens noirs (« ceux des ténèbres ») - luttant pour le contrôle de la planète. Je suis convaincu que le New Age et le Nouvel Ordre Mondial sont les manifestations modernes de ces factions d'écoles de mystère en compétition dont la rivalité (supposée) s'étendent dans les temps anciens. La preuve de cette rivalité peut se trouver nichée au sein de la littérature occulte. (4)

Les magiciens blancs sont associés au concept de paix, d'amour, de lumière, de partage, de service et de fraternité et sont au final connectés – directement ou indirectement – avec les Maîtres ascensionnés ou la Grande Fraternité Blanche. Alice Bailey, en tant que mère du mouvement New Age, a initialement mené la charge pour un soulèvement de magie blanche contre la magie noire qui est devenue définitive dans l'âge du Verseau actuel. Son livre Traité sur la magie blanche est la bible virtuelle pour ceux qui souhaitent rejoindre les rangs des magiciens blancs et participer à l'œuvre d'expansion de « lumière et d'amour » à travers la planète. Le Lucis Trust de Bailey et le New Group of Servers, ensemble avec le mouvement New Age au sens plus large (et d'un autre groupe dont je discuterais plus bas), constituent le cœur des magiciens blancs actuels, dont les rangs ne cessent d'augmenter.

Par contraste, les magiciens noirs sont associés à l'obscurité, la cupidité, l'égoïsme, le matérialisme, la division, la manipulation, le contrôle et la peur. (J'enjoins le lecteur à garder ces mots clés en mémoire). A cette fin, j'ai mis des mots clés comme ceux-là et d'autres termes pertinents en gras dans le livre pour souligner leur importance. Ceux qui sont associés avec la magie noire sont particulièrement importants. Bien que tirés du même puit magique que les magiciens blancs, les magiciens noirs sont mus par des motivations égoïstes et sont liés à la Fraternité noire des Seigneurs des Ténèbres, les homologues malfaisants des Maîtres ascensionnels de la Grande Fraternité Blanche. En faisant des recherches en profondeur sur le New Age, j'ai découvert que toutes les caractéristiques qu'on associe typiquement avec la magie noire sont les caractéristiques mêmes avec lesquelles les gens associent les Illuminati, c'est à dire la cupidité, l'égoïsme, le matérialisme, la division, la manipulation le contrôle, la peur et les ténèbres. Ainsi les Illuminati sont les magiciens noirs de haut niveau – les agents humains de la Fraternité noire – et leur agenda du Nouvel Ordre Mondial est le plan pour établir le contrôle total sur la population humaine une fois pour toute, un plan que les magiciens blancs et les maîtres ascensionnels œuvrent à contrecarrer.

Les fraternités blanches comme noires sont, bien entendu, des fabrications sataniques, des leurres spirituels crées par les « dirigeants des ténèbres de ce temps » (Eph.6:12). Ils sont simplement les deux face de la même pièce sataniques fabriquées pour créer une « guerre spirituelle » contrefaite entre la lumière et les ténèbres – la véritable dialectique hégélienne dirigée exclusivement dans le domaine de l'invisible – et qui culminera à l'ascension de la Bête du chapitre 13 de l'Apocalypse. Une partie cruciale de cette grande tromperie, c'est de convaincre le monde que la Fraternité noire c'est le Dieu de la Bible et ses anges.

Ce qui est assez intéressant, c'est que la théorie conspirationniste est une partie cruciale de l'agenda New Age. A ma grande surprise, j'en suis venu à me rendre compte que les théories du complot jouent un rôle crucial (on pourrait même dire le plus grand rôle de tous) dans le travail de la magie blanche pour introduire l'Ère du Verseau. En dévoilant les œuvres obscures de « magie noire » des Illuminati, les théoriciens du complot font le travail indispensable pour « ôter la négativité » de la planète en l'amenant d'abord à la lumière. Pour expulser le mal, on doit d'abord le reconnaître et le dévoiler, ce qui précisément ce que les médias alternatifs font depuis des décennies. En conformité avec le « plan divin » des maîtres ascensionnels, ils résistent à la tyrannie du Nouvel Ordre Mondial et en enjoignant les autres de faire de même. Bien qu'Alice Bailey n'ait pas mentionné spécifiquement des théoriciens du complot par leur nom (alors que ce terme n'existait pas à cette époque), elle semble avoir donné un aperçu de leur rôle intégral dans le « plan divin » dans Traité de magie blanche, alors que nous en parlerons plus tard. Nous analyserons également les véritables racines spirituelles de la théorie du complot, car la colère conspirationniste contre l'élite du Nouvel Ordre Mondial est issue, non du christianisme mais du gnosticisme, une philosophie sataniste qui a fait un retour radical terrifiant sur le plan global.

Cette guerre occulte entre les magiciens blancs et les magiciens noirs est censée remonter aux plus anciens jours de l'humanité, dans l'Atlantide. Selon des autorités occultes et New Age comme Helena Blavatsky, Alice Bailey, Rudolf Steiner, Edgar Cayce et d'autres, la propagation de la magie noire dans tout l'Atlantide a été la cause première de sa disparition. A l'origine un paradis de la magie blanche, l'Atlantide est tombée petit à petit dans l'influence corruptrice des arts obscurs. Selon des sources occultes, le grand cataclysme qui a anéanti l'Atlantide a été le résultat d'une décision difficile de la part des Maîtres ascensionnels pour préserver les enseignements des écoles de mystère aussi purs que possible avant qu'ils soient complètement perdus aux pratiques corrompues des magiciens noirs. Par conséquent, les magiciens blancs ont perdu leur utopie à cause des magiciens noirs – et les magiciens blancs veulent la récupérer.

Pendant des décennies, les auteurs New Age ont annoncé la résurrection imminente du paradis de l'Atlantide, une opinion qui a de graves implications apocalyptiques. Comme le Christ l'a dit dans Matthieu 24:37, ce sera « comme les jours de Noé » avant son retour ; et l'Atlantide est la version occulte des jours bibliques de Noé. Les occultistes et divers chercheurs ésotériques sont unanimement d'accord que le grand Déluge, auquel Noé et sa famille ont échappé grâce à une arche en bois massive, est le même que le cataclysme qui a détruit l'Atlantide, (5) l'autre nom du monde antédiluvien. Par conséquent, le désir New Age de reconstruire l’ancien paradis de leurs ancêtres spirituels est l'accomplissement effrayant des paroles du Christ, puisqu'ils essayent de faire revenir la terre à son état d'avant le déluge, tentant littéralement de récréer les « jours de Noé. » Mais pour accomplir cela, les magiciens blancs doivent se lever et reprendre la planète des magiciens noirs, qui sont censés la contrôler depuis la disparition de l'Atlantide.

Aujourd'hui, l'ascension de la magie blanche se manifeste par la propagation du mouvement New Age et la théorie du complot, les deux bâtissant une rébellion de magie blanche contre l'élite de la magie noire, les Illuminati. Les magiciens noirs ont gagné la bataille sur l'Atlantide, et les magiciens blancs veulent une revanche. Une fois que les magiciens blancs se seront unis en solidarité, ils vont se lever pour libérer l'humanité de la « planète prison » de la magie noire, le Nouvel Ordre Mondial. Le soulèvement de la magie blanche – qui est déguisée en guerre « juste » contre le mal et les ténèbres – est en réalité une campagne gnostique trompeuse contre Dieu et ses Saints, que Satan a brillamment dépeint comme responsable et complice dans la création et la préservation de notre planète prison contrôlée par les Illuminati. De cette façon, le Nouvel Ordre Mondial est en fait l'opération sous faux drapeau la plus massive qui n'ait jamais existé.

Les New Age et les théoriciens du complot trompent des millions de gens en leur faisant croire qui nous allons tous s'élever en tant que famille globale et empêcher l'agenda mondialiste d'arriver à maturité. Ici se situe la grande tromperie, car le royaume de l'Antechrist n'est pas préparé par le Nouvel Ordre Mondial mais par ses rebelles – les New Age et les théoriciens du complot – qui ensemble, forment un réseau de « travailleurs de la lumière » qui amènent l'Âge du Verseau petit à petit dans sa pleine expression. Avec le marché accaparé sur le « savoir secret » qui a été asservi par une cabale malfaisante internationale connue sous le nom d'Illuminati, Satan décrit ses magiciens blancs comme les seuls dispensateurs de « vérité » - d’où le nom de Mouvement pour la Vérité et son goût pour les idées théosophiques et New Age, (6) comme nous allons l'analyser plus loin dans un prochain chapitre. Et, alors que la croyance au narratif de la conspiration continue à augmenter, la croyance aux visions du monde New Age également : la validation de l'une nourrissant la validation de l'autre. Malheureusement, ce dont manque beaucoup de gens, c'est que les théoriciens du complot ne révèlent pas la « vérité » du tout mais font partie d'un agenda Sataniste et gnostique, dont une grande partie déroule avec lenteur et avec stratégie cette information « secrète » à un public aveuglé spirituellement et attendant d'être « éveillé » à une fausse vérité. Satan a faim d'individus aveuglés spirituellement qu'il peut nourrir avec sa doctrine d'école de mystère. La spiritualité New Age est l'eau pour un champ d'herbe sèche. Cette analogie est spécialement appropriée si on considère que le signe du Verseau est le porteur d'eau. Sans doute qu'ici repose la véritable signification derrière ce signe astrologique. Tout comme le Christ a proclamé qu'Il amenait « l'eau vive » (Jean 7:38), l'Antechrist, l'Enseignant mondial pour l'Âge du Verseau se présentera comme celui qui amène la fausse « eau vive » à un monde assoiffé de spiritualité.




La spiritualité New Age et la théorie de la conspiration se complètent très bien l'une l'autre car elles proviennent de la même ancienne tradition de mystère. Les adeptes du New Age et les théoriciens de la conspiration colportent ensemble constamment l'idée que nous sommes asservis à diverses « forces obscures » dans ce monde dont nous devons nous libérer. L'illumination spirituelle, nous disent-ils, est la voie vers la libération. La plus grande forme de propagande est qu'elle donne à l'individu un sens du pouvoir. Cette propagande d'émancipation est précisément ce que l'on trouve à la fois dans le New Age et dans le discours conspirationniste. En fait, il semble que la façon la plus efficace de convaincre les gens de combattre le Nouvel Ordre Mondial, c'est de les endoctriner avec une vision du monde New Age. L'inverse est aussi vrai : une façon efficace d'endoctriner les gens avec le New Age est de les convaincre qu'il y a des forces obscures – que ce soit de cette dimension ou d'une autre – qui cherchent à les asservir et entraver leur développement mental et spirituel. Je suis convaincu que Satan utilise ces deux stratégies. Les évangélistes New Age et les théoriciens du complot comme Alex Jones, David Icke, David Wilcock, Jordan Maxwell, Steven Greer,Jay Weidner, Len Kasten, et bien d'autres sont les annonciateurs de la chute imminente de la « cabale » tout en glissant la propagande New Age sur l'unicité de l'humanité et sa divinité intérieure. C'est là que se produit la véritable préparation pour l'Antechrist : non pas dans la construction du Nouvel Ordre Mondial mais en le démolissant. Je pense que le dénouement de Satan n'est pas le Nouvel Ordre Mondial contre lequel les théoriciens du complot nous alerte. C'est plutôt l'initiation mondiale de l'humanité vers le New Age ou les Mystères – la création d'un paradis du Verseau sur terre, la reconstruction du Jardin d'Eden en désobéissance au Seigneur Dieu. Et cet Eden occulte sera construit sur les cendres et non sur les fondations du Nouvel Ordre Mondial.

Nous devons constamment garder à l'esprit l'avertissement de Paul : Satan se déguise en « ange de lumière » et que « ses ministres vont aussi se transformer en ministres de justice » (2 Cor. 11:14-15), cette dernière étant une description parfaite des magiciens blancs de Bailey. La suprême ironie, c'est que bien que ces versets soient extrêmement populaires au sein de la communauté de la prophétie chrétienne, nombreux sont ceux qui échouent à l'appliquer totalement lorsqu'ils essayent de déchiffrer la fin des temps. Plutôt que de suivre « la lumière, » ils suivent « les ténèbres, » ce que Satan veut exactement que nous fassions. Mais si on observe attentivement ce qu'enseignent les Maîtres ascensionnels du New Age (sans le filtrer à travers nos lunettes d'interprétation personnelle), alors nous pouvons voir clairement que leur but – leur « plan divin , » comme l'a nommé Bailey – ce n'est pas le Nouvel Ordre Mondial des mondialistes, mais plutôt l'exact opposé. Satan bâtie une armée mondiale de disciples aimant la paix qui font du zèle pour un service mondial et qui voient les enseignements bibliques aussi néfastes pour le développement spirituel du genre humain. Je trouve ce phénomène franchement plus effrayant que quelque contrôle MK-Ultra top secret des Illuminati mené par un réseau mondial d'élites sataniques buveurs de sang, une image qui est utilisé dans une ruse habile vers une mauvaise direction par le plus grand des trompeurs. Nous avons été tellement aveuglés par notre haine et notre peur des « forces obscures malfaisantes » connus sous le nom d'Illuminati, que nous avons complètement oublié que le véritable ennemi, ce sont les magiciens blancs de l'ère du Verseau qui progressent petit à petit dans le monde entier pour vaincre les les magiciens noirs Illuminati, qui sont décrits non pas comme des agents du diable biblique, mais du Dieu biblique. Par conséquent, les chrétiens sont de plus en plus perçus comme faisant partie de l'agenda Illuminati, car nous sommes supposés adorer le même dieu que les Illuminati.

Comme cela a été souligné dans la Grande invocation d'Alice Bailey – les dernières lignes dans lesquelles on lit : « Que Lumière, Amour et puissance restaurent le Plan sur la terre » (c'est moi qui souligne), le but du New Age est d'inaugurer une ère de paix, d'amour et de lumière partout sur la planète. Et l'un des points d'accord les plus intéressants parmi virtuellement tous les leaders intellectuels du New Age, c'est que pour que la lumière règne sur terre, une période de ténèbres doit auparavant se manifester et être dévoilée par la suite, une idée qui correspond à la lutte perpétuelle pousser-tirer entre la lumière et les ténèbres, qui peut être résumée par le symbole du Yin et du Yang. Ce concept est sans doute le mieux illustré par la pensée suivante : « La nuit est plus sombre juste avant l'aube. » Les ténèbres doivent d'abord atteindre leur apogée avant que la lumière puisse vraiment briller. (7) Le Nouvel Ordre Mondial, c'est « les ténèbres avant la (fausse) aube » du New Age.

La confrontation avec les ténèbres ou « l'ombre » et son expulsion est également une partie centrale de l'initiation à l'école du mystère (un concept auquel il est fait référence dans le récent documentaire viral Out of Shadows)*. C'est le but que sert le Nouvel Ordre Mondial. Plutôt que d'être la véritable fin de partie de Satan, le Nouvel Ordre Mondial est simplement une étape dans le processus de l'initiation de l'humanité aux Mystères, une partie intégrale de ce qui est la confrontation initiale de l'initié potentiel avec leurs peurs les plus profondes comme moyen des les transformer en un humain nouveau et illuminé. La visibilité montante de l'agenda du Nouvel Ordre Mondial est une partie du plan intentionnel et stratégique pour asséner la peur dans le cœur de l'humanité comme un moyen de déclencher un éveil spirituel. Le dévoilement du Nouvel Ordre Mondial est un moyen de servir à une « confrontation avec la peur » dans un rituel initiatique mondial – les ténèbres avant l'aube encore une fois. Par le Nouvel Ordre Mondial, Satan a crée un sarcophage global ou une matrice de ténèbres et de peur d'où émergera une nouvelle humanité. Ceci, avec tout ce que j'ai résumé auparavant, sera soigneusement analysé au cours du reste de ce livre.

Le Nouvel Ordre Mondial est le catalyseur d'une équation plus large. Un catalyseur, c'est « une personne ou une chose qui précipite un événement ou un changement » et dans une réaction chimique, il sert à précipiter le processus. Le processus que Satan souhaite être fini, c'est l'endoctrinement dans le New Age ou la vision du monde de l'école du mystère ; et très semblable à un catalyseur dans une réaction chimique, Satan utilise le Nouvel Ordre Mondial pour accélérer le processus. Le Nouvel Ordre Mondial est le catalyseur qui va provoquer le royaume de l'Antechrist. C'est ce qui va en dernier lieu allumer le feu de la révolution de l'Antechrist contre « les forces des ténèbres » pour installer l'Âge de la Lumière.

Le Nouvel Ordre mondial joue certainement un rôle vital dans la fin des temps. Cependant, son rôle n'est pas celui du contrôle mais de la soumission – une soumission vers la marée constamment montante de la résistance contre lui. Son rôle est de signaler, par sa défaite, la véritable aube du New Age de Lucifer et l'adoration mondiale de sa bête. Le Nouvel Ordre Mondial est l'agent catalyseur par lequel l'humanité va finalement, le dos au mur, trouver la force de percer ses « prisons » variées et d'entrer par ce Portail de l'Initiation qui mènera à la Conscience du Christ éveillé. Il fournira l'impulsion nécessaire et suffisante pour galvaniser l'humanité pour devenir une famille humaine unie face à une malédiction imminente. Nous savons que le meilleur moyen d'unir un groupe désuni est de leur donner un ennemi commun : les Illuminati. Ils forment le méchant qui fait peur qui va permettre aux humains de mettre de côté leurs différences insignifiantes au nom de la paix mondiale et de l'ascension spirituelle. Le mal et les ténèbres seront vaincus. La lumière et l'amour régneront.

Ou du moins le pensent-ils

La visibilité du Nouvel Ordre Mondial et le soulèvement contre lui, c'est ce que j'ai nommé « la fausse apocalypse » - une fausse « révélation de toutes les choses cachées et la défaite du mal » - qui ira vers une apogée juste avant la Seconde venue du Christ. Le véritable apocalypse de Jésus-Christ sera précédé par une fausse apocalypse ou un faux christ, culminant avec l'accession de la bête et son faux prophète (Apoc.13), la guerre de la bête contre les saints (Dan. 7:25 ; Apoc.13:7), l'abomination de la désolation (Dan. 9:27 ; Matt. 24:25 ; Apoc.13:6), et la destruction de la grande prostituée de Babylone par les dix cornes de la bête (Apoc. 17:16), la prostituée étant le Nouvel Ordre Mondial. La destruction de la prostituée par la bête sera la défaite de la magie noire par la magie blanche – ou, dans la terminologie de Star Wars, la défaite de l'Empire par l'Alliance Rebelle. En tant que leader de la rébellion de magie blanche, l'Antechrist sera perçu comme le sauveur de l'humanité qui combat pour libérer l'humanité de la tyrannie du Nouvel Ordre Mondial – tout comme Neo dans Matrix ou Luke Skywalker dans la trilogie originale de Star Wars. Je suppose que tout cela demande plus d'explication, ce qui est exactement ce dont j'ai l'intention de vous fournir tout au long de ce livre.

Si ma théorie est correcte, les implications sont de mauvaise augure car cela signifie que beaucoup de chrétiens, sans parler du reste de l'humanité, sont trompés. Cela veut dire que la véritable bataille n'est pas contre les mondialistes qui veulent nous diriger mais contre les combattants de la liberté et les lanceurs d'alerte qui veulent nous en alerter et nous libérer de l'agenda mondialiste. Ce que je veux dire, c'est que le véritable agenda sataniste n'est pas l'asservissement global mais la liberté globale, et que la révolution mondiale de la « justice » contre les Illuminati fournira la plateforme parfaite pour l'arrivée de l'Antechrist comme Enseignant mondial ou Avatar de l'Âge du Verseau. En termes bibliques, cela veut dire que le système de la bête n'est pas préparé par les Illuminati ou la Cabale mais par l'alliance qui se soulève contre eux.

De nombreux leaders de la communauté conspirationniste New Age parlent souvent de l'Alliance internationale d'officiels gouvernementaux venant du monde entier qui s'opposent à l'agenda illuminati et veulent l'arrêter. L'Alliance est supposée être derrière Wikileaks – incluant la publication des emails de dénonciation dévoilant la corruption d'Hillary Clinton, John Podesta, et d'autres membres de la Cabale – aussi bien que l'élection de Trump et le mouvement Qanon, manifestations d'une résistance montante contre les Illuminati. Comme nous le verrons, cette Alliance est très réelle et est la fondation du véritable système de la bête du chapitre 13 de l'Apocalypse, dont la « défaite » finale de la Cabale est prophétisée dans l'Apocalypse 17:16 lorsque les cornes de la bête détruisent la grande prostituée. Le livre de l'Apocalypse ne décrit pas une dictature globale s'emparant du monde, mais d'une Alliance de nations et de peuples mandatée par Satan qui se lève pour détruire cette dictature globale et tenter d'installer l'Âge d'or.

Suis-je convaincu sans l'ombre d'un doute que cela va arriver ? Non, mais je suis suffisamment convaincu pour commencer à présenter recherches et preuves avec confiance et que ce je que suis en train de théoriser à assez de poids et de validité ; et chaque année passant, ma théorie se trouve plus précise alors que les événements mondiaux continuent à se dérouler, avec de plus en plus de « réveil » au Nouvel Ordre Mondial chaque jour, semblant construire à la destruction de la grande prostituée par la bête. Mon opinion est basée exclusivement sur de la vraie preuve, et non mes hypothèses préconçues et privées de questionnements. En fait, mes propres hypothèses sur la fin des temps ont été gravement remises en cause et finalement éliminées avec cette marée puissante de preuves contre elles. J'ai découvert cette nouvelle preuve pendant les deux premières années de recherches sérieuses sur le mouvement New Age, dont je discuterai dans le prochain chapitre.



Enfin, je pressens que certains pourraient me critiquer pour ma trop grande attention sur Alice Bailey au détriment d'autres figures du New Age. Premièrement, je dois dire que ce genre de critique est typique de ceux qui ont fait trop d'études. (C'est tout ce que je dirais sur cela). Deuxièmement, je n'ignore pas le reste du New Age. Au contraire, Je l'ai étudié très, très soigneusement. Et faites moi confiance lorsque je vous explique qu'il n y a pas de différences substantielles entre Bailey et d'autres New Ages. Ils ont tous les mêmes buts fondamentaux, croient aux mêmes idées fondamentales, utilisent le même language fondamental, et adhèrent aux même concepts spirituels fondamentaux. Toutes différences qu'on peut percevoir sont purement superficielles. En fait, il y a bien plus de cohésion et de similitudes entre les diverses branches du mouvement New Age qu'il y en a dans le christianisme moderne et toutes ses confessions. Dans l'ensemble, le mouvement New Age a de toute évidence suivi le programme de Bailey à la perfection, avec chaque jour plus de gens monter dans le train en marche. Par conséquent, je ne me focalise pas sur Bailey en soi, mais sur le mouvement New Age tout entier et j'utilise les écrits de Bailey principalement pour une présentation cohérente de ses enseignements et ses buts ultimes. Si le New Age a suivi le programme de Bailey si fidèlement, c'est qu'il est mené par les mêmes esprits qui ont guidé Bailey. L'attention sur Bailey est par conséquent une focalisation sur ces esprits et ce qu'ils veulent accomplir.

Nous ne pouvons pas non plus ignorer le fait que parmi tous les leaders New Age, Bailey est de loin la plus influente et la plus importante. (8) Non seulement elle est responsable de la popularité du terme « New Age » et de la diffusion de la connaissance de l'Ère du Verseau, mais c'est son organisation, le Lucis Trust, qui a un partenariat avec les Nations Unies en tant que programme global pour unifier l'humanité et préparer la réapparition du « Christ » ou de l'Enseignant mondial pour l'Ère du Verseau. Alors que je ne recommande pas nécessairement d'étudier seulement Bailey à quelqu'un qui veut comprendre de façon exhaustive le New Age, je peux dire avec confiance que si quelqu'un devaient lire uniquement les livres de Bailey, ils obtiendraient une compréhension magistrale du New Age et ses buts fondamentaux. Je le répète : les adeptes du New Age – qu'ils le réalisent ou non – suivent les enseignements de Bailey plus fidèlement que les chrétiens modernes suivent la Bible.

Je vais citer d'autres auteurs et enseignants New Age lorsque cela sera nécessaire pour prouver mon point de vue mais vous aussi vous remarquerez qu'ils différent de très peu, si non pas du tout, du language de Bailey. Et c'est bien le problème. Ces gens, bien que séparés par le temps, la géographie et le milieu culturel, semblent étrangement unis dans un effort global pour « lier l'humanité dans une seule famille et une seule fraternité universelle. » (9) pour citer le mentor spirituel de Bailey, Helena Blavatsky. Nous devons garder à l'esprit que notre ennemi n'est pas de chair et de sang (Eph.6:12). Les esprits trompeurs travaillent sans aucun doute en arrière plan pour s'assurer que le reste du mouvement New Age, et très bientôt le monde plus largement, suivent le plan qu'ils ont établi dans les ouvrages de Bailey. Par conséquent, je ne vais pas tant me centrer sur Bailey mais plus sur le plan de Satan et ses anges pour déployer l'Ère du Verseau, dont les détails ont été établis dans les Vingt-quatre volumes des ouvrages de Bailey. Ma discussion sur Bailey va en fait prouver que son programme – qui lui a été communiqué par un ou plusieurs anges déchus déguisés en « ministres de vertu » (2 Cor.11:15) – est profondément mis en place à notre époque. L'intégralité et la précision avec lequel le plan de Bailey arrive à maturité est vraiment surprenant. Et bien qu'il puisse être intensément effrayant, ce phénomène prouve fermement la légitimité de la prophétie biblique, un fait qui devraient donner à tous les croyants un grand espoir que le Monde de Dieu est puissant dans sa vérité et que le retour de Dieu est à portée de main.

John Blanchette


(1) Le transhumanisme se réfère au mouvement qui utilise la science et la technologie qui améliore artificiellement les capacités humaines et accélère le processus de l'évolution.

(2) Mark Dice. The Illuminati: Facts and Fiction (San Diego: The Resistance, 2009), 1

(3) Mark Dice. Inside the Illuminati: Evidence, Objectives, and Methods of Operation.

(4) Pour être clair, je ne crois pas nécessairement que cette guerre entre magie blanche et magie noire se déroule de la manière dont les occultistes modernes l'affirment, en particulier si on considère à ses plus anciennes racines en Atlantide. Mais cette guerre et son histoire sont sans aucun doute une partie essentielle du narratif occulte de l'époque moderne, ce qui est significatif en lui même, comme le suggère le récent développement de ce narratif « lumière contre ténèbres », c'est que cela fait partie de la vision-même du monde par lequel Satan tente de tromper l'humanité pour qu'elle croit. En d'autres termes, la légitimité du narratif « lumière contre ténèbres » est spécifiquement une partie de la tromperie de la fin des temps et le plan satanique pour installer l'Antechrist, qui sera celui de « la lumière. »

(5) Bien sûr, les occultistes suggère que le récit biblique est une vision « déformée » de ce qui s'est réellement passé.

(6) Je pense que le nom de « Mouvement pour la Vérité » vient du slogan de la société théosophique, « il n y a pas de haute religion que la vérité. »

(7) ou dit autrement, les choses vont empirer avant qu'elles ne s'améliorent.

(8) Il est important de noter que Bailey est un parfait exemple de l'énorme quantité de pouvoir et d'influence que les femmes exercent dans l'occultisme, au moins dans les époques les plus récentes. L'influence féminine au sein de l'occultisme a, en dernier lieu, ses racines dans le Jardin d'Eden, car le serpent a parlé à Ève et l'a tenté, et non Adam. C'est pour cette raison que Paul ordonne que les femmes ne doivent pas avoir d'autorité spirituelle sur les hommes, car Ève étaient celle qui a été trompée et non Adam (1 Timothée 2:14). dans l'un de ses nombreux actes de défi envers Dieu, Satan a accordé aux femmes une autorité spirituelle dans l'occultisme, se présentant comme un esprit bienveillant de « liberté et d'égalité, » opposé à l'arrogant et tyrannique Jéhovah qui promeut le « patriarcat » - Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, Isaïe, etc.

(9) Helena Blavatsky. La Clé de la Théosophie.

* Out of Shadows se traduisant par « Hors de l'ombre. »

Source : https://www.dropbox.com/sh/o718mhbk2se8olg/AABd4mnEqg_91mWBd-Y546bIa?dl=0&preview=The+False+Apocalypse+(FREE+SAMPLE).pdf


Articles les plus consultés